Partagez cet article !
  • 64
  • 6
  •  
  • 11
  •  
    81
    Partages

Faire du yoga avec une chaise

Eh oui, on peut faire du yoga avec une chaise !

Vous êtes au bureau et vous voulez faire du yoga ? Vous êtes dans un aéroport ? A vos chaises, prêt, partez !

C’est relativement simple d’avoir une chaise à sa disposition. Si vous n’avez jamais essayé, vous serez surpris de la quantité de postures de yoga que l’on peut faire avec une simple chaise.

On peut par exemple:

  • faire une torsion et se détendre complètement le dos
  • se pencher vers l’avant, les fessiers bien en arrière, et détendre sa colonne vertébrale pour chasser les fatigues, la tête vers le sol. C’est très bien quand on ne dispose pas de l’espace ou des circonstances nécessaires pour faire du yoga sur le sol.

 

L’usage de la chaise dans le yoga thérapie

Mais un autre usage du yoga avec la chaise, c’est dans le cadre de yoga thérapie. C’est extraordinaire les capacités de mobilité que les chaises redonnent à tout le monde.

Certaines personnes ne peuvent pas se tenir debout pour faire du yoga. C’est le cas dans certains cas de

  • sclérose en plaque
  • maladie de Parkinson
  • dégénérescence musculaire
  • problèmes d’équilibres.

Certaines personnes sont dans un état de fatigue tel que c’est impossible pour elles de faire des postures de yoga debout exigeantes.

« Les femmes enceintes gagnent aussi beaucoup à faire des postures debout avec la chaise : le périnée est ménagé ».

Quand on prend de l’âge, il y a parfois des pertes d’équilibre, une moindre force physique aussi.  Et parfois, certaines personnes n’ont pas l’usage de leurs jambes et sont dans des chaises roulantes.

Toutes ces personnes vont tirer des bénéfices incroyables de pratiquer le yoga avec une chaise. Qu’on appelle cela de la yoga thérapie ou pas, peu importe.

 

Continuer à bouger

Que l’on soit atteint d’une maladie, enceinte, ou bien simplement âgé, il faut absolument maintenir une mobilité des articulations.

En clair il faut continuer à bouger ! Sinon, très vite, vous allez vous retrouver ankylosé, de plus en plus raide, et vous perdrez une partie de votre mobilité.

La bonne nouvelle est que si vous continuez à pratiquer le yoga, même avec une chaise, vous pouvez ralentir le progrès de la maladie ou de l’âge. Voire même retrouver plus de mobilité !

 

Ma prise de conscience

J’en ai eu pleinement conscience quand je me suis occupé d’une étudiante atteinte de sclérose en plaque.

Elle était pleinement convaincue de la valeur du yoga car elle pratiquait avant d’avoir ses premières crises.

Pour elle, faire du yoga thérapeutique était une condition sine qua none dont dépendait son bien être.

J’ai vu qu’elle ne pouvait plus pratiquer les postures debout car elle perdait l’équilibre, et même contre un mur elle n’avait pas assez de force et de coordination. J’ai donc commencé à lui donner des postures de yoga « debout », mais avec l’aide de la chaise sur laquelle elle s’asseyait.

Elle était incroyablement heureuse de pouvoir faire ses postures de yoga sans problème et avec beaucoup de bénéfices.

Elle s’est aperçue qu’elle pouvait travailler la souplesse de ses hanches, réapprendre à redresser son dos, retrouver un contrôle de son sacrum.

Sa respiration était bien meilleure. Bien sur, elle ouvrait la région du diaphragme quand elle se redressait sur sa chaise.

Elle pouvait ainsi doser ses efforts quand elle pratiquait le yoga avec chaise, mais se challenger aussi et retravailler sa tonicité musculaire. Alors que sans chaise, je n’aurais pas pu lui faire refaire des postures debout, et donc elle aurait manqué les bénéfices de tonicité, d’ancrage et d’apaisement qui vont avec.

 

Le yoga avec une chaise s’adresse à tout le monde!

Même si vous n’êtes ni enceinte, ni malade, ni âgé, pratiquer le yoga avec une chaise est très très bon !

Je vous y invite vraiment. Vous serez même surpris de découvrir que l’on travaille même mieux dans certaines postures avec une chaise que sans. Eh oui, déjà on peut rester plus longtemps, et d’autre part on peut aller chercher des zones qu’on a du mal à atteindre sans chaise.

 

Vous voulez des exemples ? En voici quelques uns:

  • Le demi Uttanasana

    • Debout, prenez appui sur une chaise sur un mur et reculez jusqu’à ce que votre buste soit parallèle au sol, les pieds parallèles entre eux, et écartés à la largeur du bassin.
    • Montez les rotules, poussez les cuisses en arrière pour étirer de plus en plus toute la colonne vertébrale.
    • Respirez amplement. votre dos est complètement protégé, donc c’est un must en yoga thérapie pour la santé du dos.

Et en même temps,vous sentirez qu’il y a des zones dans votre dos qui vont s’étirer de plus en plus. Ces zones que d’habitude, sans appui des mains, vous n’arrivez pas à mobiliser.

 

  • Ardha Adho Mukha Svanasana, le demi chien tête en bas

    • asseyez vous au bord d’une chaise, face à un mur. Pieds parallèles et écartés à la largeur du bassin.
    • Redressez-vous, puis étirez vous vers l’avant en creusant les aines frontales  à la bonne distance pour que vos doigts des mains puissent toucher le mur.
    • Montez les le long du mur, jusqu’ à ce que vos épaules et vos oreilles soient sur une même ligne.

Au niveau étirement du haut du dos et augmentation de la  souplesse des épaules, vous m’en direz des nouvelles ! Tout le monde peut le faire, et tout le monde peut tirer de grands bienfaits de cette posture de yoga avec la chaise.

 

  • Virabhadrasana 2, le guerrier n°2 

    • Posture martiale s’il en est, qui demande engagement et force.Avec la chaise, on va moduler.
    • Asseyez vous sur votre chaise, toute la longueur de la cuisse avant sur la chaise.
    • Tendez bien la jambe arrière.
    • Si vous être grand et/ou peu souple, mettez 2 couvertures sur la chaises, ou des coussins, pour que la jambe arrière soit tendue et que le genou de la jambe avant soit au dessus de la cheville.
    • Redressez le dos, et saisissez le dossier de la chaise avec les deux mains en ouvrant la poitrine.
    • Si vous en avez la force, étirez les bras à partir de anahata chakra, le centre de la poitrine. Et Respirez !

Alors oui, certes, c’est moins intense que Virabhadrasana 2 dans l’espace, sans chaise. Mais même avec chaise, cette posture fait très bien travailler la tonicité des jambes, l’ancrage, la souplesse des hanches et la santé du dos.

D’autant qu’elle aide aussi beaucoup a retrouver une respiration ample. Toute la beauté de cette posture de yoga devient possible pour les personnes qui ne pourraient pas la faire sans chaise. Comme on peut rester longtemps, cela travaille l’endurance aussi.

 

  • Uttita Parvakonasana, la posture de l’angle étiré

    • Même prise de posture que le guerrier n°2, puis ensuite étirez tout le flanc à partir de l’aine frontale, et venez mettre la main sur une brique, ou le coude sur la cuisse.
    • Cela dépend de votre souplesse, et de savoir si vous avez ou pas une brique de yoga !
    • Vous pouvez aussi prendre un gros livre, par exemple, pour remplacer la brique.

Je ne résiste pas au plaisir de vous laisser regarder l’extrait de video sur la posture de l’angle étiré avec la chaise. C’est extrait de la séquence que j’ai faite avec Julie sur les femmes enceintes, le principe est le même pour tout le monde, enceinte ou pas !

 

  • Les salutations au soleil

Eh oui quand on a des soucis de santé, ou qu’on est plus très jeune, ou qu’on est raide, cela peut poser problème !  Alors chaise aussi :

    • Placez les mains sur le siège d’une chaise au lieu de les mettre sur le sol.
    • C’est tout simple, et cela donne accès à presque tout le monde aux salutations au soleil.

 

Chaise et Yoga thérapie: la science donne son avis

Un article sur une étude scientifique  toute récente des effets de la yoga thérapie avec une chaise aur l’ostéoarthrite est paru le 11 janvier 2017: Découvrez-le en cliquant ici

Pour les non-anglogphones, je résume : cette étude a été réalisée par Florida Atlantic University. Elle porte sur les effets du yoga avec une chaise comme traitement alternatif efficace pour l’ostéoarthrite.

Des millions de personnes souffrent d’arthrite dans leurs articulations : hanches, genoux, cheville ou pied.

Le yoga avec une chaise a fait ses preuves pour réduire de manière efficace la douleur et améliorer leur qualité de vie, tout en évitant les traitements pharmaceutiques et leurs effets secondaires.

Des chercheurs de Florida Atlantic University on publié une nouvelle étude dans le Journal of the American Geriatrics Society. C’est la première étude randomisée qui examine les effets du yoga thérapie avec une chaise sur des séniors atteints d’osthéroarthrite.

Elle a porté sur 131 adultes qui avait le choix entre partciper à un programme pédagogique sur la santé et un cours de yoga avec une chaise. Les participants avaient 45 minutes de session deux fois par semaine durant 8 semaines.

L’étude a montré que les participants au cours de yoga avec une chaise ont connu une plus grande réduction de leurs douleurs aussi durant leur vie quotidienne, et ceci a perduré 3 mois après ces 8 semaines de cours.

« Il est recommandé aux personnes atteintes d’arthrose et d’arthrite de faire du yoga, mais la plupart renoncent car elles sont trop mal, ou bien elles craignent les pertes d’équilibre. Offrir une alternative tel que le yoga thérapie avec une chaise permet à ses personnes d’alléger grandement leurs douleurs. »

Alors alors…à vos chaises ! ,-)


Partagez cet article !
  • 64
  • 6
  •  
  • 11
  •  
    81
    Partages