Partagez cet article !
  • 66
  • 6
  •  
  • 12
  •  
    84
    Partages

La popularité des asanas: la découverte du bien-être!

Aujourd’hui  je vais vous parler des asanas, ces fameuses postures de yoga.

On en voit désormais partout! Impossible d’ouvrir Facebook, Instagram ou Twitter sans tomber sur des asanas exécutées de main de maître par, le plus souvent, des jeunes femmes très jolies, accentuant le phénomène du sexy yoga déjà abordé.

Mais qu’apportent vraiment les postures de yoga? Pourquoi les asanas sont-ilssi courus?

Eléments de réponse.

Les asanas pour tous, sauf les plus complexes

Je me réjouis que les asanas soient si populaires aujourd’hui, car elles sont une panacée de nos jours pour nos organismes surmenés.

Je déplore en revanche un peu que ces belles images ne soient que le pâle reflet de ce que ces postures de yoga apportent à l’humanité.

Ces postures paraissent exotiques et réservées aux jeunes corps souples. Mais en réalité, non seulement elles entretiennent la jeunesse et la santé du corps, mais elles peuvent en plus être accessibles à tout le monde.

Alors oui, bien sur, tout le monde n’aura pas la même silhouette qu’une pratiquante expérimentée qui exécute ces postures de yoga de façon si élégante. Oui, bien sûr, les asanas complexes ne sont pas accessibles à tout le monde.

Tout le monde peut bénéficier des asanas!

Les hommes, les femmes, les jeunes et les moins jeunes peuvent tous bénéficier des bienfaits de ces postures de yoga !

Je le dis et le redis, parce que je rencontre souvent des personnes qui me disent :

je suis trop vieux, pas assez souple, trop grand, trop petit, pas assez musclé etc etc. 

Eh non ! Arrêtons ! Cela s’appelle de faux motifs. J’ai enseigné depuis 20 ans à des milliers et des milliers d’étudiants, parmi lesquels des jeunes, des moins jeunes, des femmes, des hommes, des ados, des enfants, des séniors, etc…

Et sur tous, je dis bien sur tous, les postures de yoga marchent du feu de dieu.

 

Les asanas pour diminuer le stress

Ces asanas « exotiques » aident tout le monde à diminuer les réactions au stress. Oui je dis bien tout le monde!

Vous en connaissez, vous, des méthodes qui marchent à 100 % au niveau de la réduction du stress ? Et sans effet secondaires ?

Et bien moi, je connais le yoga.

 

Une seule condition pour bénéficier des bienfaits des asanas

Il faut y consacrer plus de 1h tous les 2 mois ! Oui, il y a une condition pour que ces asanas fonctionnent, il faut pratiquer le yoga régulièrement !

On vit dans un monde où c’est parfois compliqué d’être régulier dans une activité dite « de loisir ».

Bien sûr, il y a les sollicitations de toute part, le boulot, puis la famille, les courses, préparer les repas, la tv, les jeux vidéos, etc etc.  

Oui mais les postures de yoga ne devraient pas être considérées comme un loisir, mais comme une nécessité vitale !

Les asanas devraient être remboursées par la sécurité sociale tellement c’est efficace.

 

L’impact profond des asanas

Je dis toujours à mes étudiants : quand vous sortez d’un cours de postures de yoga, vous devez vous sentir détendu, relaxé de l’intérieur, et en même temps plein d’énergie. Sinon, changez de cours, c’est que celui-ci ne vous convient pas.

La magie des asanas est grande: de l’extérieur, et quand on est débutant, on a l’impression qu’on fait des postures de yoga agissant uniquement sur le physique, un peu comme de la gymnastique.

Mais en fait, les asanas attrapent le corps physique. Ils commencent par là. Puis par l’étirement, le bon placement, le souffle, et les prises de conscience, on ressent progressivement ses organes internes revivre.

Eh oui, les poumons retrouvent un nouveau souffle, les intestins vont mieux et arrêtent de se tordre, noués par le stress. Enfin, le ventre se détend ! Miracle, les problèmes de peau tendent à disparaître, l’estomac est moins acide et le foie s’en réjouit ! Et notre cerveau est plus léger, le brouillard disparaît de notre tête, une meilleure capacité de mémorisation s’installe.

Bien sur du coup, nous dormons mieux. Cela parait évident, mais l’insomnie est un mal tellement répandu de nos jours !

Tout cela grâce aux postures de yoga ?

 

La circulation du prana, origine du bien être produits par les asanas

Un des secrets du yoga, qui ne devrait pas en être un, c’est qu’il est fondé sur la circulation du prana, de l’énergie. Un peu comme les méridiens d’acupuncture, sauf qu’il s’agit d’un autre système énergétique.

C’est appelé le système des nadis, les méridiens d’énergie en sanskrit, qui existe en parallèle au système des méridiens.

Ces trajets de l’énergie co-existent dans le corps énergétique, pas physique.

Le système de circulation d’énergie fera l’objet d’un autre article très prochainement !

Comment se positionne le corps médical?

Aujourd’hui, tout le monde reconnait la valeur de l’acupuncture, même dans les hôpitaux !

Qu »en est il des postures de yoga ? Est ce que les bienfaits des asanas sont reconnus dans les sphères scientifiques et médicales?

Je constate à titre personnel que certains médecins viennent pratiquer le yoga dans mes cours, et sont tout à fait conscients de ses bienfaits.

C’est déjà un pas énorme ! J’ai également rencontré une chef de clinique qui exerce à la Pitié Salpêtrière à Paris : elle même professeur de yoga, elle a introduit le yoga dans son service de psychiatrie spécialisé dans les adolescents.

Et elle aussi a constaté les bienfaits. Il s’agit d’adolescents très perturbés, avec des pathologies parfois lourdes, et pourtant sur eux aussi les postures de yoga :

  • les apaise
  • leur fait retrouver une certaine capacité à interagir en société. 

 

Qu’en est-il du rôle de la méditation et du pranayama?

Certains vont me demander pourquoi je ne parle pas des effets de la méditation et du pranayama, qui appartiennent aussi à la pratique du yoga ?

Pas d’inquiétude, j’en parlerai dans des prochains articles ! Pourquoi?

La raison est simple: 95% des personnes qui viennent me voir pour faire du yoga veulent aussi pratiquer un exercice physique en même temps que gérer leur stress.

Ils veulent se tonifier, se muscler, s’assouplir tout en espérant avoir enfin de la détente ! Et tout cela dans un temps limité, qui va de 1h à 1h30 par séance, 1 fois par semaine quand tout va bien et quand ils y arrivent.

 

Les asanas et l’histoire

Et oui ce sont les rythmes de la vie citadine d’aujourd’hui. Alors ils veulent des postures de yoga, et pas de méditation immobile ou juste de la respiration. Ils n’ont rien contre, mais la majorité veut d’abord bouger !

Si on fait un petit tour du côté de l’histoire du yoga, on s’aperçoit que l’attrait des asanas est relativement moderne. Et plus occidental qu’indien.

Au risque d’enlever certaines illusions, en Inde, au début du vingtième siècle, les postures de yoga étaient considérées comme inférieures aux autres chemins du yoga de la connaissance, la philosophie du yoga et la méditation.

Et puis est venu Krisnamacharya ( 1888 – 1989 ), un des grands maîtres du yoga, qui a influencé de grandes ecoles de yoga actuelles: l’ashtanga, le yoga Iyengar, et le Viniyoga.

Et pour ce grand érudit également médecin ayurvédique, les asanas devaient être enseignées elles aussi. Il a donc considéré qu’elles devaient être transmises au plus grand nombre. Il a alors enseigné dans cette optique ses élèves :

  1. Patthabi Jois, qui a transmis le yoga Ashtanga
  2. Iyengar, qui a fondé le yoga qui porte son nom
  3. Desikachar, son fils, qui a transmis le Viniyoga.
  4. Pour Krishnamacharya, le yoga était  » le plus beau cadeau de l’Inde au monde « .

Parallèlement, Swami Sivananda, un autre grand maître, et un grand visionnaire, a confié à un de ses disciples, Swami Vishnu Devananda, la tâche de transmettre le yoga en Occident.

C’était en 1957. Pragmatique, Swami Vishnu a synthétisé l’enseignement des postures de yoga en une série de 12, afin qu’elle soit simple et accessible au plus grand nombre.

 

Pour conclure sur les asanas

Les postures de yoga amenées par ces enseignants indiens ont soulevé l’engouement des occidentaux en pleine libération du corps.

Bien plus que de simples postures, elles permettent au mental et au physique de retrouver un équilibre, et de gommer de nombreux maux qui rongent le quotidien de vos trépidantes.

Nous y avons  trouvé bien plus qu’une simple gymnastique, mais aussi les fondements d’une pratique de yoga touchant notre équilibre nerveux, nos émotions, notre santé physique et physiologique.

Alors alors…. à vos tapis ! 😉

Si cet article vous a plu, pensez à le partager sur vos réseaux sociaux,et laissez nous un commentaire!


Partagez cet article !
  • 66
  • 6
  •  
  • 12
  •  
    84
    Partages