Fais l’arc pour gagner souplesse de la colonne vertébrale, force, énergie ; sois paré pour atteindre tes buts !

Dhanurasana, la posture de l’arc fait elle aussi partie des classiques et est pratiquée régulièrement dans les cours de yoga.

Les postures en flexion arrière sont très bénéfiques, surtout dans nos vies sédentaires où nous sommes souvent assis et penchés en avant, ou même debout et penchés en avant (la portable-manie, même en marchant, n’a rien arrangé !).

Les postures arrière sont donc capitales, car elles compensent cette tendance néfaste, et peuvent prévenir la survenue de douleurs, voire de déformations dorsales. Mais les effets de cet asana vont bien au-delà de ce simple aspect physique, déjà très important.

Que signifie Dhanurasana ?

« Dhanu » en hindi signifie « arc », « asana » posture, nous effectuons un arc avec l’arrière de notre corps en pratiquant, d’où le nom. Le corps représente le corps de l’arc, et les bras la corde.

L’arc dans le Ramayana : histoire de Rama et Sita

Dans l’épopée Ramayana, Shiva avait fabriqué un arc très puissant et l’avait offert à Rcika, puis au Sage Jamadagni, au Seigneur Parasrurama, et enfin au roi Janaka. L’arc était si lourd qu’il fallait 300 hommes pour le porter.

Sita, la fille du roi Janaka, jouait avec un ballon qui tomba dans la boîte où l’arc était enfermé. La princesse Sita souleva alors l’arc d’une seule main.

Voyant cette scène, le roi Janaka décida de ne donner sa fille qu’à un prince qui pourrait briser l’arc.

Le sage Vishwamithra amena Rama et Lakshmana au palais du roi Janaka pour la cérémonie spéciale du feu (yajna), lors de laquelle l’arc était exposé. 

Le roi Janaka, tout en racontant l’histoire de l’arc, annonça que sa fille, la princesse Sita, serait donnée en mariage à quiconque pourrait rompre l’arc.

Alors, le roi Janaka dit à Vishwamithra d’appeler ses jeunes étudiants pour qu’is voient voir l’arc et essaient de le bander afin d’obtenir sa fille en mariage. 

Certains princes essayèrent, mais ne parvinrent même pas à soulever l’arc. Le sage Viswamithra fit alors signe au seigneur Rama : Rama utilisa une seule main et cassa l’arc en deux. Tout le monde applaudit et des fleurs tombèrent du ciel.

Sita était très forte et pouvait soulever l’arc du Seigneur Shiva, mais le prince était plus fort qu’elle pour parvenir à le casser. 

Dhanurasana-Rama brise l'arc de Shiva - Posture yoga de l'arc

Rama brise l’arc de Shiva Sud de l’Andhra Pradesh (au nord de Madras), limitrophe du Karnataka, vers 1720-1730. Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie.

Interprétation symbolique

Dans cette histoire, l’arc représente la force et la capacité que nous avons à sortir de notre zone de confort, afin d’atteindre les sommets de notre pratique du yoga et, plus globalement, afin d’atteindre le plein potentiel de notre parcours de vie. 

Le Seigneur Rama représente notre détermination et la Princesse Sita représente le calme  indispensable lorsque nous mettons nos efforts dans notre pratique.

Bienfaits de Dhanurasana

Bienfaits physiologiques 

  • Renforce les bras, les épaules, les abdominaux, les dorsaux, les grands fessiers, les ischio-jambiers et les quadriceps.
  • Dhanurasana soulage les épaules raides, les douleurs lombaires, assouplit  les muscles du dos et la colonne vertébrale.
  • Cette posture expanse la poitrine, donc renforce les poumons et les capacités respiratoires, ce qui en fait un excellent soin pour l’asthme et les problèmes respiratoires en général.
  • Stimule la glande thyroïde.
  • De plus, cet asana tonifie les organes internes, en particulier les organes digestifs, éliminant ainsi la constipation. C’est pourquoi aussi il est efficace pour aider à retrouver un poids de forme.
  • Parce qu’elle stimule les organes abdominaux, cette posture est efficace en cas d’incontinence, de troubles menstruels, sexuels ou de fertilité.
  • L’Arc est très efficace sur les glandes endocrines, qu’il régénère ; leur action s’en trouve donc renforcée, c’est pourquoi la posture est recommandée aux diabétiques.
  • Il stimule également les glandes surrénales et le système nerveux sympathique.

Bienfaits énergétiques 

Cet asana améliore la stabilité mentale, développe la volonté et l’énergie. 

En effet, en général, nous avons moins conscience de l’arrière de notre corps ; et cet asana nous donne le courage et la force d’aller vers l’inconnu.

 Cet asana fait circuler l’énergie dans l’ensemble du corps, donc est très régénérateur.

Contre indications pour Dhanurasana

  • Blessure au dos
  • Hernie douloureuse
  • Grossesse
  • Hyperthyroïdie
  • Insomnie
  • Migraine
  • Ulcère à l’estomac
  • Diarrhée 

Technique posturale pour Dhanurasana

Variation 1 : pieds « en porte-manteau », genoux et cuisses restent au sol.

Variation 2 : posture complète.

Dhanurasana : Prise de posture

Dhanurasana-l'arc-yoga-Prise de posture de l'arc
  • Allongez-vous sur le ventre, menton au sol, bras le long du corps, jambes et pieds joints.
  • Expirez et pliez les genoux.
  • Tirez les bras en arrière et attrapez la cheville droite avec la main droite et la cheville gauche avec la main gauche, tout près des coups de pieds.
  • Respirez.
  • Version préparatoire : Lorsque vous monterez le buste, vous garderez les cuisses au sol.
  • V 2 : Dans une expiration puissante, levez les cuisses, levez les jambes vers le haut puis levez la poitrine du sol au maximum vers le ciel.

Dhanurasana : Tenue de posture

Dhanurasana-l'arc-posture-yoga

  • Les mains et les bras tendent le corps comme la corde d’un arc.
  • Levez la tête et portez-la le plus loin possible en arrière, regard vers le ciel.
  • Poussez le pubis dans le sol, le poids du corps reste dans l’abdomen.
  • Gardez les genoux parallèles, légèrement écartés.

Dhanurasana : Sortie de posture

Dans une expiration, ramenez la tête et les jambes au sol et détendez-vous.

Pour aller plus loin avec Dhanurasana

Vous pouvez pratiquer un Dhanurasana plus intense en effectuant la posture avec les cuisses, les mollets et les bords internes des pieds en contact.

Je te rappelle qu’il est préférable, pour toute pratique, d’être guidé par un professionnel compétent. Voici le lien sur l’annuaire des professeurs que j’ai moi même formés : pour la France, ou l’étranger.

Si toi aussi tu souhaites te former en tant que professeur de Green yoga® avec moi,  je te conseille par exemple la Formation initiale de professeur de yoga, puis la Formation intermédiaire et avancé, notre dernier joyau, qui en est le parfait complément.  

Belle pratique ! Om.